CIMICIFUGA RUBIFOLIA

CIMICIFUGA RUBIFOLIA

ACTAEA RUBIFOLIA

Synonyme: Cimicifuga rubifolia
Nom commun: Cierge d'argent, cimicaire (Cimicifuga),
Famille: Renonculacées
L'espèce, est présente dans le centre-est des États-Unis, au nord jusqu'en Pennsylvanie.

Commentaires de Sylvie - English follows

Les Cimicifuga d'autrefois ont été reclassés avec le genre Actaea. Les analyses génétiques qui précisent les liens de parenté entre les êtres vivants ont amené tout un reclassement des genres, de sorte que beaucoup de plantes ont changé des nom au cours des dernières décennies.

Les Cierges d'argent sont déjà connus de plusieurs pour leur beauté, leur tolérance à l'ombre et leur durabilité. Ce sont des plantes qui restent en place pendant des décennies, sans interventions. Contrairement à plusieurs autres "cierges d'argent" qui sont d'origine asiatique, l'actée rubifolia est originaire du centre-est américaine où il est relativement rare et souvent menacée. Il est également plus rarement offert.

Il fleurit en août, avant les variétés pourpres issues de A. simplex, mais après le Actaea racemosa. Ses larges feuilles, semblables à des feuilles d'érable le distingue facilement des autres actées qui ont des feuillages plus découpés. Les fleurs crème montent à plus de 150 cm de haut, en épis pointus. On y voit quelques grands syrphes, mais le plus souvent des bourdons qui parcourent rapidement les épis pour colleter le pollen très abondant de ces des fleurs dépourvues de nectar. En nature, on trouve souvent l'Actaea rubifolia dans le voisinage de plantes très nectarifères qui attirent les bourdons en grand nombre, entraînant une augmentation de son taux de fécondation. Les chevreuils et lièvres l'évitent car le feuillage est toxique.

Depuis longtemps, mes plants se débrouillent dans les racines, entre un frène et un pin. Les jeunes plants issus de semis spontanés s'établissent parfois très près des arbres. L'endurance de ces "cierges d'argent" est clairement supérieure à celle de l'Actée simplex et de ses cultivars pourpres.


ACTAEA RUBIFOLIA

Synonym: Cimicifuga rubifolia
Common name: Appalachian Bugbane

Family: Ranunculaceae
The species is relatively rare and occurs in the east-central United States as far north as Pennsylvania.

Sylvie's comments

The former Cimicifuga have been reclassified with the genus Actaea. Genetic analyses that specify the relationship between living beings have led to a whole reclassification of genera, so many plants have changed names in recent decades.

Bugbane are already known by many for their beauty, shade tolerance and durability. They are plants that remain in place for decades without intervention. Unlike many other bugbane which are of Asian origin, the Actaea rubifolia originates from the central-eastern United States where it is relatively rare and often endangered. It is also more rarely offered.

It flowers in August, before the purple varieties from A. simplex, but after the Actaea racemosa. Its broad, maple-like leaves easily distinguish it from other actes that have more indented foliage. The creamy flowers are over 150 cm high, in pointed spikes. There are a few large flower flies, but most often bumblebees that quickly scour the spikes to stick the very abundant pollen of these nectar-free flowers. In the wild, we often find Actaea rubifolia in the vicinity of highly nectariferous plants that attract bumble bees in large numbers, leading to an increase in its pollination rate. Deer and hares avoid it because the foliage is toxic.

For a long time now, my plants have been managing in the roots, between an ash tree and a pine tree. The young plants from spontaneous seedlings establish themselves sometimes very close to the trees. The endurance of this bugbane is clearly superior to that of Actea simplex and its purple cultivars.

*** Translated with the help of www.DeepL.com/Translator (free version) ***



Les VIVACES de l'Isle
www.vivaces.net