EUTROCHIUM DUBIUM 'Little Jo'

EUTROCHIUM DUBIUM 'Little Jo'


Synonyme: Eupatorium dubium 'Little Jo'
Nom commun: Eupatoire douteuse 'Little Jo', Coastal plain joe pye weed '...'

Famille: Astéracées
L'espèce est originaire de la côte est américaine, au nord jusqu'à l'état de New York et du New Hampshire
et de quelques endroits de la Nouvelle-Écosse. Absente du Québec.

Commentaires de Sylvie - English follows

L'Eutrochium dubium est typiquement moins grand (150 cm), plus étroit et moins exigeant en eau que que l'eupatoire maculée, c'est pourquoi il est souvent mieux adapté au jardins résidentiels. En 2014, le Jardin Botanique de Chicago a évalué la valeur horticole de 26 eupatoires (espèces et cultivars). Meilleure que l'espèce originale, l'Eutrochium dubium 'Little Jo' s'est classée parmi les 4 meilleures eupatoires, ayant méritées 5 étoiles pour la performance florale, la robustesse et la résistance aux maladies.

La floraison est longue, en août et septembre. Les fleurs sont riches en nectar et attirent les butineurs. Dans mon jardin, le feuillage est plus rarement perforé que celui de l'eupatoire maculée, peut-être simplement parce qu'il est plus éloigné du milieu naturel. Il tolère la mi-ombre. Si on coupe les plants de moitié, entre le début et la mi-juin, on obtiendra des plants moins hauts, plus touffus, avec des fleurs un peu plus petites, mais en plus grand nombre. La floraison sera un peu retardée, mais pas trop. Pour prolonger la saison et étoffer le pied des plants, on pourra aussi ne rabattre que la partie avant des plants . Les semences sont abondantes et sans grand intérêt pour la faune. Les rejetons peuvent être nombreux et très variables en apparence. Pour les contrôler et pour l'esthétique, je vous suggère de couper les têtes florales brunissantes après la floraison, mais avant la maturation des semences.

L'Eutrochium dubium est une espèce côtière américaine. Bien que moins spécifiquement lié à notre faune locale que les eupatoires natives, il peut jouer un certain rôle de support à la faune, car plus la région d'origine est voisine, plus la faune associée a de similarités avec la notre. Ce n'est pas le cas avec nombre de plantes cultivées, trop exotiques, qui sont totalement inconnues et inutiles (ou presque) à notre faune.

Avec le réchauffement climatique, cette plante pourrait bientôt faire partie des paysages du sud Québec et de l'Ontario, car les plantes et les animaux migrent vers le nord et les milieux naturels se modifient.




EUTROCHIUM DUBIUM 'Little Jo'


Synonyme: Eupatorium dubium 'Little Jo'
Common name: Coastal plain joe pye weed 'Little Jo'

The species is native to the east coast of the United States, as far north as New York State and New Hampshire. and a few places in Nova Scotia. Absent from Quebec.

Sylvie's comments

Eutrochium dubium is typically smaller (150 cm), narrower and less water demanding than spotted Joe-Pye weed. This is why it is often better suited for residential gardens. In 2014, the Chicago Botanical Garden evaluated the horticultural value of 26 Joe-Pye weed (species and cultivars). Better than the original species, Eutrochium dubium 'Little Jo' was ranked among the 4 best Joe-Pye weed, having earned 5 stars for floral performance, robustness and disease resistance.

Flowering is long, in August and September. The flowers are rich in nectar and attract foragers. In my garden, the foliage is more rarely perforated than that of the spotted joe pye weed, perhaps simply because it is further from the natural environment. It tolerates half-shade. If the plants are cut in half, between early and mid-June, the plants will be lower, more bushy, with slightly smaller flowers, but in larger numbers. Flowering will be a little delayed, but not too much. To prolong the season and to give the plants a fuller base, only the front part of the plant can be cut back. Seeds are abundant and of little interest to wildlife. The offspring may be numerous and highly variable in appearance. For control and aesthetics, I suggest that you cut off the browning flower heads after flowering, but before the seed matures.

Eutrochium dubium is an American coastal species. Although less specifically related to our local fauna than the native Joe-Pye weed, it can play a certain role in supporting wildlife, because the closer the area of origin is to the area of origin, the more similar the associated wildlife is to our own. This is not the case with many cultivated plants, too exotic, which are totally unknown and useless (or almost) to our fauna.

With global warming, this plant could soon be part of the landscape of southern Quebec and Ontario, because the plants and the animals migrate north and the natural environments are changing.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)


Les VIVACES de l'Isle
www.vivaces.net