ZIZIA AUREA

ZIZIA AUREA

ZIZIA AUREA
Petite abeille indigène (andrène mâle)

ZIZIA AUREA

EN BREF : Sol : humide à modérément sec, soleil, ombre clair, Z3, 40-80cm. Floraison hâtive champêtre et lumineuse. Véritable aimant à butineurs. De grande valeur pour les insectes bénéfiques et les abeilles indigènes. Pas de racines traçantes. En plate-bande, il vaut mieux couper les nombreuses semences avant leur dispersion.

IN SHORT: Soil: moist to moderately dry, sun, light shade, Z3, 40-80cm. Early attractive and bucolic bloom. True magnet for foragers. Of great value for beneficial insects and native bees. No tracer roots. In flowerbeds, it is best to cut the many seeds before dispersal.

Nom commun : Zizia doré

Famille : Apiacées (ombellifères)
Originaire de l'est de l'Amérique du Nord, dont du Québec.


Commentaires de Sylvie - English follows

C'était une bonne idée de mettre cette plante près du banc, car j'y passe régulièrement du temps à observer toute l'activité autour de cette plante qui est un véritable aimant pour de nombreux insectes. C'est la joie, entre autres pour beaucoup de petites abeilles indigènes et autres pollinisateurs à langue courte qui ont besoin de nectar facilement accessible, à une époque où les fleurs sont encore peu nombreuses.

C'est la joie pour moi aussi car cette floraison attrayante et champêtre, d'un beau jaune lumineux apporte de l'intérêt à cette section du jardin riche en plantes tardives, mais sans aucun intérêt en début de saison. La floraison dure quelques semaines et les fleurs sont comestibles, crues ou cuites.

On reconnait (Xerces Society*) au Zizia un statut de plante particulièrement valable pour le soutien à la lutte biologique, car elle attire et nourrit les insectes prédateurs ou parasitoïdes qui s'attaquent aux insectes nuisibles, ainsi qu'une valeur spéciale pour les abeilles indigènes qu'elle attire et nourrit en grand nombre. Zizia aurea est également une plante-hôte pour le très beau papillon du céleri (Papilio polyxenes). Ne vous en faites pas, le feuillage va repousser. Pour votre persil, c'est une bonne idée de le mettre dans un tube de treilles fin.

En nature, Zizia aurea pousse dans les éclaircies des boisés et les champs humides. Au jardin, elle préfère un sol humide et le plein soleil, mais tolère les sites secs à l'ombre partielle. Le feuillage, d'un beau vert foncé lustré reste en bon état toute la saison. Il rappelle un peu le céleri par la forme et l'odeur. Les plants qui atteignent 40 à 80 cm sont sans drageons et restent bien en place.

Bien que beaucoup de pollinisateurs soient présents, le Zizia peut s'autoféconder. Chez les Apiacés, les semences sont souvent nombreuses et les rejetons peuvent être abondants. Ce n'est pas un problème pour le jardin sauvage, car c'est une plante locale fort utile, mais ce n'est peut-être pas votre souhait pour le jardin. En plate-bande, il vaut mieux couper les semences avant leur dispersion. Oubliez en quelques unes, car l'espérance de vie de cette plante est moyenne. Personnellement je vais chercher un moyen, à l'extérieur de la plate-bande, de les offrir aux oiseaux qui les consomment.

*La Xerces Society for Invertebrate Conservation est une organisation internationale à but non lucratif qui protège le monde naturel (par le fait même, nous aussi) par la conservation des invertébrés et de leurs habitats. Leur site internet est à visiter.


© Papillon du céleri (Papilio polyxenes)

© Chenille de P. polyxenes


ZIZIA AUREA

Nom commun: Golden Alexanders

Family: Apiaceae
Native to eastern North America, including Quebec.


Sylvie's comments

It was a good idea to put this plant close to the bench, because I regularly spend time there observing all the activity around this plant which is a real magnet for many insects. This is a joy for foragers such as many small native bees and other short-tongue pollinators who need easily accessible nectar at a time when flowers are still scarce.

It is a joy for me too, because this attractive and bucolic bloom, of a beautiful bright yellow, brings interest to this section of the garden, rich in late season plants but of no interest at the beginning of the season. Flowering lasts for few weeks and the flowers are edible, raw or cooked.

Zizia is recognized (Xerces Society*) as a plant of particular value in supporting biological control, because it attracts and feeds predatory or parasitoid insects that attack pests, as well as being of special value to bees, which it attracts and feeds in large numbers. Zizia aurea is also a host plant for the beautiful Black Swallowtail (Papilio polyxenes). Don't worry, the foliage will grow back. For your parsley, it's a good idea to put it in a thin trellis tube.

In the wild, Zizia aurea grows in woodland clearings and wet fields. In the garden, it prefers moist soil and full sunshine, but tolerates dry sites in partial shade. The foliage is a beautiful glossy dark green and remains in good condition throughout the season. It is somewhat reminiscent of celery in shape and smell. Plants that reach 40 to 80 cm are suckerless and remain in place.

Although many pollinators are present, the Zizia can self-pollinate. In the Apiaceae (umbelliferae), there are often many seeds and the offspring can be abundant. It's not a problem for the wild garden, as it's a very useful local plant, but it may not be what you want for the garden. In a flowerbed, it's best to cut the seeds before dispersal. Forget a few, as the life expectancy of this plant is average. Personally, I'll look for a way, outside the flowerbed, to offer them to the birds that eat them.

*The Xerces Society for Invertebrate Conservation is an international non-profit organization that protects the natural world (and therefore, us too) through the conservation of invertebrates and their habitats. Their website is worth a visit.



Les VIVACES de l'Isle
www.vivaces.net